La performance énergétique : un point essentiel lors d’une rénovation

Dernière mise à jour : août 4

Un des enjeux gouvernementaux est de faire en sorte que chaque habitation française atteigne le niveau BBC (Bâtiment Basse Consommation) d’ici 2050. Pour se faire, l’État a mis en place différents leviers afin de permettre aux propriétaires d’investir dans leur logement. Ces leviers consistent, notamment, à aider financièrement les propriétaires. Cependant, il faut prioriser les travaux tout en privilégiant avant tout la performance énergétique.

Diagnostic de performance énergétique

Il faut savoir que si vous souhaitez améliorer la classe de performance énergétique de votre logement, il faut réaliser plusieurs travaux groupés. Dans cette perspective, des aides à la rénovation énergétique supplémentaires sont accordées pour les projets globaux.


Selon une enquête de l’ADEME (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie), durant la période 2016-2017, 75 % des travaux de rénovation entrepris n’ont pas permis au bâtiment d’améliorer la classe de leur diagnostic de performance énergétique. Ainsi, pour obtenir de bons résultats, il faut mener un ensemble de travaux de rénovation. Suivant les conseils de l’ADEME, l’exécution de six travaux différents sont nécessaires afin qu’une maison construite avant 1982 atteigne le niveau BBC.


Cependant, dans quel ordre de priorité réaliser ces travaux ? Quels sont les incontournables de la rénovation énergétique ?


L’isolation au premier chef


Une vérité vraie : une maison mal isolée équivaut à des besoins en énergie plus élevés. Avant d’envisager de changer l’installation de chauffage ou encore de mettre en place des équipements énergétiques, il faut isoler votre habitat. À l’aide d’une passoire thermique, vous en saurez plus sur la partie de votre habitat qui laisse échapper la chaleur. Généralement, la plupart des maisons nécessitent l’isolation de leur toiture avant d’envisager celle des murs et, éventuellement, du sol.


Dès lors, votre habitation étant devenue plus économe en énergie, on peut enfin définir la puissance d’un nouveau système de chauffage plus écologique.

Négliger la ventilation : une mauvaise idée


Lorsque vous serez entrain de réaliser vos travaux d’isolation, il est également important de penser à la ventilation. Celui-ci assure un confort pour les habitants, et permet d’éviter des risques d’humidités. Pour cela, l’ADEME recommande l’installation d’une ventilation mécanique contrôlée à double -flux.


Un nouveau système de chauffage


Vous avez isolé votre maison et vérifié sa ventilation ? Top! Mais vous n’avez pas encore atteint le niveau BBC, pour se faire il faut adopter un nouveau système de chauffage et de production d’eau chaude sanitaire. L’installation de nouveaux équipements, comme une pompe à chaleur ou un ballon thermodynamique, vous permettra de parvenir ou presque à l’échelle BBC. Il ne faut pas oublier que pour les personnes qui chauffent au fioul ce changement est inévitable, car en 2023 l’usage de ce combustible sera interdit.

Regrouper les travaux


Par instinct les propriétaires envisagent d’entreprendre des travaux par étapes. Cependant, lorsque les travaux sont groupés, la performance énergétique de l’habitation est nettement plus améliorée. En ajout, lorsque des personnes ont l’intention de réaliser des projets de grande envergure ils vont par habitude demander de nombreux devis. Toutefois, lors d’une rénovation énergétique avoir sous la main plusieurs devis vous embrouillera plus l’esprit qu’autre chose. Sachez que regrouper les travaux coûte moins cher que lorsqu’on les échelonne.



Les subventions pour compenser le reste à charge


Nombreuses sont les aides publiques pour financer ces travaux. Nous retrouvons, notamment, MaPrimeRénov ou encore les primes tributaires du dispositif des Certificats d’Économies d’Énergie (CEE). En outre, toutes ces subventions sont cumulables et il est bon à savoir que des avantages sont accordés lorsqu’il s’agit d’un projet de rénovation globale.


Il vous reste encore une somme à votre charge ? Un écoprêt à taux zéro peut vous être attribué. Ce qui signifie qu’il n’est pas nécessaire de procéder à un investissement personnel pour démarrer les travaux. Par voix de conséquence, la rénovation énergétique permet de réaliser des économies d’énergie, qui vous permettra de rembourser votre prêt dans le temps.




15 vues0 commentaire